Metier(s) visé(s) : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP Coiffure est capable,à partir de la demande de la clientèle, et du bilan qu'il établit, de : - Mettre en œuvre des techniques d'hygiène et de soins capillaires personnalisés ; - Réaliser des coupes de cheveux ( homme, femme, enfant) , faisant appel aux techniques de base ; - Réaliser les techniques de mise en forme temporaire, ainsi que les coiffages courants ; - Mettre en forme des postiches, des perruques ; - Réaliser des colorations, décolorations ainsi que des techniques de modification durable de la chevelure, sous les directives d'un professionnel hautement qualifié titulaire du Brevet professionnel - Conseiller et vendre les produits ; - Mettre en œuvre les techniques d'hygiène professionnelle et assurer la maintenance préventive des équipements. Il assure l'accueil de la clientèle, conseille, et argumente. Il s'intégre à une équipe de travail et participe à  l'organisation du salon de coiffure.
Domaine : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP menuisier installateur occupe des emplois relatifs aux activités d'installation les plus courantes du métier de menuisier. Il intervient sur des chantiers concernant des constructions neuves ou en réhabilitation et dans le cadre de la mise en œuvre d'ouvrages de menuiserie (portes, fenêtres, volets, parquets, escaliers, planchers, lambris, habillages divers...) et d'agencement (mobilier, rangement, plafond décoratifs, façades murales) en bois et matériaux dérivés. Les tâches principales exécutées dans le cadre de son activité sont : l'assemblage des composants et des accessoires ; le réglage des mises à niveau et des aplombs ; la mise en place des produits de jointoiement ; la fixation des ouvrages et produits ; la mise en sécurité de son poste de travail. Il peut également installer des menuiseries et des fermetures en alliage léger, en verre et en matériau de synthèse. Son lieu d'intervention privilégié est le chantier. Il peut, toutefois, être amené à préparer en atelier des éléments d'adaptation ou d'ajustement des ouvrages et/ou produits à poser ; pour cela il doit être apte à la conduite des machines outils conventionnelles de base du secteur de la menuiserie ainsi qu'à l'utilisation des matériels électro-portatifs.
Domaine : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce baccalauréat professionnel peut exercer ses activités dans différents types d'entreprises (petites ou moyennes): métallerie, serrurerie, construction métallique, enveloppe du bâtiment, façade, menuiserie métallique. Son intervention porte sur la préparation de la fabrication, sur la fabrication elle-même, sur la pose ainsi que la mise en service. Les ouvrages à réaliser sont soit des structures de bâtiment (charpentes, ossatures), soit des parties de l'enveloppe d'un bâtiment (fenêtres, portes, parties de façades), soit des ouvrages de distribution et de protection. Pour la fabrication comme pour la pose, il peut être assisté d'une petite équipe qu'il anime. Au sein de l'atelier, il est amené à préparer le processus de fabrication, organiser les postes de travail et répartir les tâches entre les opérateurs, réaliser en autonomie la fabrication et l'assemblage des différents composants d'un ouvrage. Sur le chantier, il est amené à préparer le processus de mise en oeuvre, organiser la zone de travail et les moyens à mettre en oeuvre, à réaliser et conduire en autonomie l'installation complète d'un ouvrage.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Les enseignements suivis donnent les capacités : de fabriquer des éléments de tuyauterie destinés aux raccordements d’équipements industriels avec les alimentations en fluide, à partir de mesures prises sur site ou à partir d’un dossier de fabrication. d’assurer le montage et la mise en place (par boulonnage, pointage ou vissage) de ces éléments de tuyauterie, dans le respect des exigences de qualité, de sécurité et d’environnement. d’effectuer quelques opérations de réparation ou de maintenance Le (la) titulaire de la mention complémentaire « technicien(ne) en tuyauterie » intervient en fabrication à l’atelier et/ou sur chantier en France et/ou à l’international. Le (la) tuyauteur(se) réalise des travaux de fabrication, d’installation, de modification et de maintenance des réseaux de tuyauteries entrant dans la constitution des sites industriels (pétrochimie, agroalimentaire, santé, papeterie, cimenterie, centrale de production d’énergie, naval…) en service ou à l’arrêt. Le métier de tuyauteur(se) est notamment une spécialisation du métier de chaudronnier. Les réseaux de tuyauteries réalisés véhiculent des fluides (liquides, gazeux…) à des températures et à des pressions plus ou moins élevées en fonction des conditions de service demandées. Le métier de tuyauteur(se) s’est mécanisé dans les méthodes de débit et de manutention. L’utilisation des machines à commande numérique et de l’informatique pour l’ensemble des activités est courante. Le travail est réalisé en équipe, en amont avec les bureaux d’études et méthodes, et en aval avec le montage et le soudage.
Domaine : 
Objectifs professionnels : 
Découvrir le logiciel Solidworks S’initier à la philosophie de la CAO Créer des volumes et des assemblages Parcours destiné à des chaudronniers essentiellement
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le BP boulanger prépare aux fonctions d'artisan boulanger, d'ouvrier boulanger, de chef d'entreprise ou de gérant dans les entreprises artisanales ou dans la grande distribution. Professionnel hautement qualifié, il prend en charge l'approvisionnement, le stockage et le contrôle qualité des matières premières. Il conçoit et réalise des produits de panification, de viennoiserie, de sandwicherie et de restauration boulangère. Ses connaissances sur les qualités nutritionnelles des produits de panification lui permettent de les valoriser auprès de la clientèle. Il participe à la gestion de l'entreprise (calculs liés aux coûts de production dans le respect des critères définis par l'entreprise et des réglementations en vigueur). Il est appelé à animer et manager une équipe de production et participe à la commercialisation des produits. Il connaît les principes généraux du développement durable. Il est en mesure de mettre en oeuvre certains d'entre eux (le tri sélectif des déchets, l'utilisation de produits biologiques ou équitables, etc.).
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le charcutier-traiteur peut exercer son activité en magasin artisanal, en entreprise de charcuterie industrielle, dans une grande surface ou dans la restauration, voire dans l'hôtellerie. Il approvisionne et stocke des matières et des produits. Il réalise, conditionne et présente des produits de charcuterie et de traiteur (des viandes, des poissons crus, des fabrications charcutières et des fabrications traiteurs). Il participe à l'entretien des équipements et au contrôle de la qualité.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
- favoriser l’insertion professionnelle et/ou le retour à l’emploi durable des personnes exclues du marché du travail, - contribuer à élever le niveau de compétences des actifs les plus fragiles pour garantir et favoriser leur employabilité, - répondre aux besoins en compétences des territoires et des secteurs professionnels.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
- favoriser l’insertion professionnelle et/ou le retour à l’emploi durable des personnes exclues du marché du travail, - contribuer à élever le niveau de compétences des actifs les plus fragiles pour garantir et favoriser leur employabilité, - répondre aux besoins en compétences des territoires et des secteurs professionnels.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
- favoriser l’insertion professionnelle et/ou le retour à l’emploi durable des personnes exclues du marché du travail, - contribuer à élever le niveau de compétences des actifs les plus fragiles pour garantir et favoriser leur employabilité, - répondre aux besoins en compétences des territoires et des secteurs professionnels.

Pages

S'abonner à RSS - Particulier