Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le technicien en Traitement des matériaux est un spécialiste des alliages métalliques. Il est en mesure de choisir, appliquer puis contrôler des traitements sur pièces métalliques. Le but est d’améliorer la résistance à l’usure et à la corrosion, ou encore de diminuer les frottements… Le résultat est un produit optimisé en terme de consommation matière et énergie. Les techniques sont très variées. Elles mettent en œuvre des cycles contrôlés de chauffage/refroidissement et/ou des traitements chimiques. Les traitements des matériaux interviennent dans tous les domaines utilisant les métaux.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Objectifs de l’action : Acquérir les connaissances et les compétences nécessaires afin de préparer et de présenter le CAP Maintenance des véhicules option motocycles. Objectifs pédagogiques : Etre capable de : - réaliser les opérations de maintenance périodique et corrective - participer au diagnostic sur les véhicules - réceptionner et restituer le véhicule - participer à l'organisation de la maintenance
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Assurer le développement, la mise en service et les travaux de maintenance d’un projet avec le logiciel ETS04 Passer l’examen KNX afin d’obtenir le certificat  en cas de réussite
Domaine : 
Objectifs professionnels : 
En fonction du choix du CQPM du candidat, la formation permettra : CEI : Obtenir les compétences professionnelles nécessaires pour exercer son activité sur un système de production, composé d’un ou plusieurs équipement(s) mécanisé(s), automatisé(s) ou robotisé(s). TMI : Obtenir les compétences professionnelles nécessaires pour assurer des missions de maintenance préventive et curative sur des équipements pluri technologiques et tous types d’appareils de production PSPA : Le (la) pilote de systèmes de production automatisée met en service plusieurs installations, et gère les flux de production, la qualité et le bon fonctionnement des machines de production dont il coordonne la ligne ou l’îlot. Débouchés (H/F) : Conducteur de ligne de production, Technicien de maintenance, Pilote de système de production industrielle
Domaine : 
Objectifs professionnels : 
S’initier ou se perfectionner dans les techniques de soudage (au choix Arc, ou MIG/MAG ou oxyacétylénique). À l’issue de la formation, l’apprenant-e sera capable de : Acquérir la dextérité nécessaire à la bonne exécution d’une soudure. Effectuer les préparations de base et prendre les précautions nécessaires Mettre en œuvre et régler un poste  de  soudage  (Arc, ou MIG/MAG ou oxyacétylénique ) Exécuter les soudures en respectant les normes et le cahier des charges de soudage Effectuer des contrôles simples (non destructifs) Respecter les règles d’hygiène et de sécurité
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Un métier en mouvement sous le signe de la diversité Un métier de service par excellence Maintenance, assistance. Des capacité d'écoute du client et adaptabilité aux diverses situations. Un métier polyvalent et technique Diversité des sites et des technologies. Evolution permanente des produits Un métier riche en contacts humains, en relation avec les clients et les usagers, le technicien ascensoriste est le premier ambassadeur de l'entreprise. Autonome sans jamais être isolé, il est intégré au sein d'une équipe. De nombreuses perspectives d'évolution (expert technique, encadrement, formateur, bureau d'études modernisation, commercial…) Un métier passionnant qui nécessite Des compétences techniques Une grande sensibilité à la sécurité Une forte capacité relationnelle et d'adaptation. Le sens du service et le goût des contacts humains
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Les enseignements suivis donnent les capacités : de fabriquer des éléments de tuyauterie destinés aux raccordements d’équipements industriels avec les alimentations en fluide, à partir de mesures prises sur site ou à partir d’un dossier de fabrication. d’assurer le montage et la mise en place (par boulonnage, pointage ou vissage) de ces éléments de tuyauterie, dans le respect des exigences de qualité, de sécurité et d’environnement. d’effectuer quelques opérations de réparation ou de maintenance Le (la) titulaire de la mention complémentaire « technicien(ne) en tuyauterie » intervient en fabrication à l’atelier et/ou sur chantier en France et/ou à l’international. Le (la) tuyauteur(se) réalise des travaux de fabrication, d’installation, de modification et de maintenance des réseaux de tuyauteries entrant dans la constitution des sites industriels (pétrochimie, agroalimentaire, santé, papeterie, cimenterie, centrale de production d’énergie, naval…) en service ou à l’arrêt. Le métier de tuyauteur(se) est notamment une spécialisation du métier de chaudronnier. Les réseaux de tuyauteries réalisés véhiculent des fluides (liquides, gazeux…) à des températures et à des pressions plus ou moins élevées en fonction des conditions de service demandées. Le métier de tuyauteur(se) s’est mécanisé dans les méthodes de débit et de manutention. L’utilisation des machines à commande numérique et de l’informatique pour l’ensemble des activités est courante. Le travail est réalisé en équipe, en amont avec les bureaux d’études et méthodes, et en aval avec le montage et le soudage.
Domaine : 
Objectifs professionnels : 
En fonction du choix du candidat la formation permettra d’obtenir les compétences professionnelles nécessaires pour exercer un emploi dans le domaine de la fabrication de pièces métalliques qui devront être usinées (enlèvement de matière).      À l’issue de la formation, l’apprenant-e du CQPM Tourneur industriel ou Fraiseur industriel sera capable de : Préparer de son activité Réaliser des opérations d’usinage de pièces unitaires et/ou petites séries Participer à des actions visant à l’amélioration de sa production Entretenir de son poste de travail et effectuer la maintenance 1er niveau de son outil de production À l’issue de la formation, l’apprenant-e du CQPM opérateur régleur sur Machine-Outil à Commande Numérique sera capable de : Préparer la machine outils à commande numérique nécessaire à la production  Réaliser des réglages nécessaires pour stabiliser une production Usiner sur machine-outil à commande numérique de production  Contrôler la production  Maintenir et entretinir son poste de travail Débouchés (H/F) : Usineur, Tourneur fraiseur, Opérateur usinage à commande numérique
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
OBJECTIFS : L’opérateur (trice) –régleur (euse) sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière, réalise des usinages en série par enlèvement de matière. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur : • La réalisation des préréglages nécessaires pour conduire une production stabilisée ; • L'entretien de son poste de travail et la maintenance 1er niveau de son outil de production ; • La conduite d'une production de pièces ; • La participation à des actions visant à l'amélioration de sa production.. Prérequis : maitriser les bases en Français et en Mathématique
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Développer ses compétences ou se (re)mettre à niveau en vue de maîtriser les savoirs fondamentaux et les aptitudes minimales des métiers industriels : usinage, maintenance, chaudronnerie et soudure Réaliser un itinéraire compétence personnalisé et modulaire adapté à son profil et aux compétences déjà acquises Situer ses compétences personnelles, professionnelles, relationnelles et comportementales au regard des attendus des entreprises partenaires sur le parcours choisi Obtenir une formalisation complète de son parcours sous forme de passeport de compétences agrémenté de certifications et de badges de compétences numériques reconnus et réussis Intégrer à terme une entreprise du territoire nord alsacien et mosellan dans le domaine de l’industrie

Pages

S'abonner à Industrie